La lipolyse laser

La est une hypertrophie du tissu adipeux, c’est à dire des cellules graisseuses qui gonflent exagérément dans certaines zones du corps (en particulier le bas du corps chez la femme).
Cette hypertrophie est due à un processus de stockage trop important par rapport au processus de déstockage dans ces cellules graisseuses.

Il existe différentes méthodes pour combattre cette cellulite, dont le dernier ayant prouvé son efficacité quant à la destruction définitive des cellules graisseuses est la .

Le début du traitement consistera en une de sérum physiologique additionné de xylocaïne à visée anesthésiante, puis palper rouler et ensuite on procédera au passage de la fibre laser à diode dans la masse graisseuse.

Le laser va chauffer la graisse pour la détruire. Ce produit de destruction sera en partie évacué lors de l’acte, par écoulement, et sera ensuite considéré par votre organisme comme un corps étranger et sera donc éliminé par les voies naturelles.

Le résultat final sera visible dans les 3 à 6 mois suivant le traitement.

L’autre avantage de la lipolyse laser est d’apporter une rétractation cutané par l’action de chauffage effectué sur le derme.

Dans de nombreuses indications nous préférerons la nouvelle technique Lipo2M®, externe, apportant des résultats probants sans destruction graisseuse ni pénétration intragraisseuse, ou bien encore le Coolsculpting méthode de destruction de la graisse par le froid.

NB depuis le Décret n° 2011-382 du 11 avril 2011 relatif à l’interdiction de la pratique d’actes de lyse adipocytaire à visée esthétique, La lipolyse Laser sans aspiration fait partie des techniques proscrites.
(la technique du laser transcutané avec aspiration est une technique chirurgicale autorisée mais réservée au chirurgien et pratiquée dans les conditions définies dans le code de la santé publique pour les interventions de chirurgie esthétique, L6322-1 et suivants)