PHOTORAJEUNISSEMENT PAR LUMIERE PULSEE PAR LE DOCTEUR RIPAULT.

Photorajeunissement

La photoréjuvénation , au delà des avantages immédiats esthétiques qui resserrent le grain et débarrassent la peau des , des zones rouges, voire des fines qui signent le vieillissement en cours, ( accéléré par l’ensoleillement … +++ )… Cette photoréjuvénation donc, ( au LASER : NdYag , TITAN, ou à la lumière intense pulsée ( I.P.L. ) est aussi un « investissement » dans le temps.

En effet, le traitement , bien conduit, amènera la peau à fabriquer depuis la profondeur du derme un contingent de fibres nouvelles (du collagène et de l’acide hyaluronique) qui « rematelasseront » le tissu cutané et lui permettront un vieillissement plus lent .

Et même, si le traitement est pratiqué avant l’âge de 43 ans, il y aura aussi une production d’élastine, ce qui n’en rendra la peau que plus tonique, souple et…élastique ! La peau supportera beaucoup mieux soleil, déshydratation, sècheresse, chaud/froid etc…

Il s’agit véritablement d’un traitement anti-âge.

Les zones les plus souvent traitées sont classiquement celles qui sont le plus découvertes chez les femmes :

– le visage et le cou,
– le décolleté,
– les et les avant bras

Le traitement se conduit de la manière suivante :

4 séances pratiquées avec une Lampe -Flash. , et en fonction de l’âge de la patiente, de l’état de sa peau et du degré d’ensoleillement préalablement subi dans l’existence, nous pourrons y associer du et/ou du mésolift.

Le laser Fraxel, ou aussi le laser TITAN agiront à un niveau un peu plus profond du derme , et renforceront donc l’action de notre traitement en traitant en plus le relâchement.

Le résultat de la sera visible très rapidement, par contre le laser Fraxel et Titan auront une action plus progressive avec un pic d’efficacité à 6 mois.

Les séances de « rappel » s’effectuent à raison de 1 à 2 par an ou alors d’un traitement complet tous les 3 à 5 ans ( après 50 ans ! )

Ces séances de sont très fréquemment associées à du mésolift.

Le mésolift consiste en de multiples injections très rapides ( le plus souvent au pistolet ) visant 2 buts :
-creer de multiples blessures, obligeant ainsi la peau à creer une réaction inflammatoire et cicatricielle qui va alors donner un effet « régénérant »
-apporter par les injections différents nutriments dont la peau est souvent dépourvue : acide hyaluronique, , , produits tenseurs(DMAE) etc…