Vallée des larmes

La joliment nommée du fait de sa localisation sur le trajet naturel des larmes est une zone anatomique située sous le cerne et rejoignant la joue.

Elle se creuse assez jeune, même si nous n’en avons pas pleinement conscience.

Le plus souvent la demande de la patiente concerne le sillon naso-génien alors que le déficit concerne la vallée des larmes.

Une d’ répartie en 4 ou 5 petits bolus allant de la zone paranasale aux , permettra de restaurer un arc harmonieux du cerne au sourcil et de redonner un « coup de fouet » immédiat au visage.

Les acides hyaluroniques utilisés seront volumateurs mais malléables pour pouvoir effectuer un massage qui placera le produit à l’endroit voulu, type Belotero Volume, Ultimate ou Princess Volume par exemple.

Une ou 2 ampoules seront nécessaires selon les cas.

En cas d’atteinte plus importante le traitement sera complété par des injections plus importantes au niveau des ou des tempes et des sillons naso-géniens.